2012

Mirage

Les concepts de compacité, d'abordabilité et de rendement énergétique élevé ont sous-tendu la conception de la Mirage. En effet, elle devait répondre aux besoins des marchés émergents qui nécessitaient une voiture d'entrée de gamme abordable et à ceux des marchés développés qui souhaitaient une voiture à faible consommation de carburant et faibles émissions de CO2. De plus, elle devait être facile à conduire, à manœuvrer et disposer de suffisamment d'espace pour cinq adultes.

Le nom ‘Mirage’ a été utilisé pour la première fois dans une série lancée au Japon en mars 1978. Ces véhicules étaient axés sur les économies de ressources, d'énergie et d'espace, ainsi que sur les hautes performances, le tout dans un ensemble compact. Le nouveau concept Mirage hérite de l'esprit de cette série en offrant de meilleures performances et fonctions dans un espace limité.

Nous visions une consommation de carburant exceptionnelle, avec 30 km par litre (version du marché japonais). Cet objectif a été atteint grâce à diverses mesures. Une attention particulière a notamment été consacrée à la réduction du poids de la presque totalité des pièces. La Mirage présente également une plus grande résistance au roulement et se révèle très efficace grâce aux améliorations apportées au moteur, à la transmission, aux freins et aux pneus, ainsi qu’à une carrosserie aérodynamique réduisant la résistance à l'air et la traînée aérodynamique.